Les grands débats économiques

Les grands débats économiques actuels

La grande saignée économique

grande-saignee-economique couv

Comprendre la dette

dette2

Dictionnaire révolté d'éco

Couverture

Les grands mécanismes

Gds Mecas eco

Le capitalisme en clair

 

Les marchés financiers

Concours commun IEP 2014

Travail et culture

 

Concours commun IEP 2011

63548

 

Concours commun IEP 2010

iep

Recherche

Mardi 5 octobre 2010 2 05 /10 /Oct /2010 11:08

 

titanic2.jpg 

 

Le plus célèbre de nos traders français - poursuivi pour une perte record de près de 4,9 milliards d'euros début 2008 alors qu'il travaillait à la Société générale - vient d'être condamné à cinq ans de prison dont trois ferme et à payer 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts à son ancien employeur. Au passage, on peut se demander comment il fera pour rembourser une telle somme sachant que Jérôme Kerviel n'est pas Bernard Madoff comme certain ont pu se l'imaginer : point de milliards dans des comptes offshores, de sociétés écrans et autres... Bien entendu, il lui est à présent possible d'user de tous les moyens d'appel avant que cette condamnation ne soit définitive.

 

Rappelons que Jérôme Kerviel était poursuivi pour abus de confiance, faux et usage de faux, et introduction frauduleuse de données dans un système informatique. Je vous passe les détails de l'enquête que l'on peut facilement retrouver sur Internet, notamment sur le site du Figaro. Il est cependant à noter que le parquet avait requis cinq ans de prison, dont quatre ferme, tandis que la Société générale réclamait le remboursement des 4,9 milliards d'euros "perdus". A la lecture du verdict, on comprend que la ligne de défense de Jérôme Kerviel - à savoir qu'il admettait avoir perdu le sens des réalités et l'introduction frauduleuse de données, mais pas l'abus de confiance, assurant que sa hiérarchie était au courant de ses agissements - n'a pas pesait lourd dans la balance judiciaire... Les juges ont notamment considéré que le trader ne pouvait être exonéré de ses devoirs professionnels et que rien ne laissait supposer que la banque connaissait et/ou couvrait les agissements de son salarié.

 

A mes yeux, ce procès était plus celui d'un système que d'un homme. Malheureusement, le formalisme juridique ne se prête guère à se genre de remise en cause (pourtant salutaire !) de l'institution bancaire. Ainsi, en faisant de Jérôme Kerviel le maillon faible de la chaîne bancaire, il a été possible de s'exonérer de toutes les véritables questions de fonds. Car, faut-il le rappeler, l'activité sur titres à repris de plus belle et contribue toujours autant au produit net bancaire... jusqu'à la prochaine crise et au prochain maillon faible que l'on condamnera ! Et dire qu'on parlait naguère de moraliser le capitalisme.

 

 

N.B : si j'ai souhaité illustrer ce billet d'une image du Titanic en train de sombrer, c'est moins pour parler de Jérôme Kerviel que pour évoquer tout un système...

Par Raphaël DIDIER
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Sans connaitre le dossier en détail,j'ai en apprenant le verdict concernant Jérôme KERVIEL, eu l'impression diffuse qu'on y avait omis le mot de "lampiste"...

Quelque part, les gens vont penser que tout ça n'est pas très clair et que la justice a rendu une décision au nom d'une banque et d'un système et non en celui du peuple français...
Commentaire n°1 posté par Gérard MERCIER le 05/10/2010 à 17h21

J'ai eu la même impression... comme c'est bizarre !

Réponse de Raphaël DIDIER le 05/10/2010 à 17h35
Et oui la Raison d'Etat......

Vous imaginez si on avait clairement dit qu'une banque de 1er plan avait organisé un système frauduleux pour faire fructifier des profits virtuels et camoufler les éventuelles pertes grâce à une perpétuelle fuite en avant au risque de faire exploser le système économique et financier de la planète?
Un grain de sable dans le bazar, une crise qu'on n'attendait pas, qu'on n'avait pas prévue, parce-qu'être des as de la bidouille financière virtuelle c'est différent d'être de vrais financiers, et patatras.......
Et alors on sort Kerviel, l'éxécuteur des basses oeuvres, du néant, on le met en lumière, il raconte naïvement ce qui s'est passé, et............
"Le 1er qui dit, la Vérité, il faut l'éxécuter...." (Merci M. Béart)
Commentaire n°2 posté par Jean-Michel le 06/10/2010 à 08h39

Vous avez raison et cela pourrait se résumer par "cachez cette vérité que je ne saurai voir"...

Réponse de Raphaël DIDIER le 06/10/2010 à 10h57
Citoyens contre l'inacceptable traité budgetaire de Merkollande exigeons la séparation des banques

Depuis 2007 – 2008, la crise financière détruit les fondements de notre économie productive et sociale, avec la destruction de milliers d'emplois, d’entreprises et des services publics.

Depuis 2007 – 2008, aucun de nos dirigeants de droite comme de gauche a su faire face à la tyrannie des banquiers et des marchés financiers. Pire, ils ont capituler !

Aujourd'hui, François Hollande, Fraichement élu, trahit ses engagements contre la finance pris lors de son discours du Bourget. Aujourd'hui, comme Sarkozy, hier, Hollande accepte les plans de renflouements bancaires tout en imposant l'austérité pour le peuple.

Nous, citoyens, refusons les traités et les mécanismes dictatoriaux mise en place lors du sommet européens du 28 et 29 juin dernier avec le MES et le TSCG.

Nous, citoyens, refusons les renflouement des spéculateurs, des banquiers, des financiers qui ont joué et perdu dans les casinos fous de la City et de Wall Street !

Nous, citoyens, demandons la séparation des banques de dépots des banques d'affaires afin d'entamer le ménage des Écurie d'Augias.

Soutenez l'appel pour un Glass Steagall : http://www.appel-glass-steagall.fr

Face au nombreux scandales bancaires, face à l'impuissance politique, seul un sursaut citoyen peut nous ouvrir un futur !

Rejoignez nous sur facebook : https://www.facebook.com/AppelAUnGlassSteagall
Commentaire n°3 posté par David CABAS le 19/07/2012 à 02h05

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recommander

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés